Une ambulancière décède dans une collision

Aller en bas

Une ambulancière décède dans une collision

Message par ActuSecours le Dim 8 Mai - 17:54


L’employée de la société d’ambulances Pied Vaurias de Valréas, blessée grièvement, a fait un arrêt cardiaque dans l’hélicoptère qui devait la mener à l’hôpital Nord de Marseille.

Une ambulancière de 43 ans et d’origine avignonnaise, Isabelle Ramirez, est décédée hier matin des suites d’un accident de la route. Deux heures plus tôt, aux environs de 9 heures sur la Départementale 976, dans une courbe, à la sortie de Sainte-Cécile-les-Vignes sur la route d’Orange, l’ambulance dans laquelle elle se trouvait aurait été percutée frontalement par une Peugeot 406 break, qui arrivait en face et rejoignait le village de Sainte-Cécile-les-Vignes.

L’ambulance privée, après un tonneau, s’est retrouvée sur le toit. Le break a fini sa course quelques mètres plus loin, aussi sur le bas-côté. Dans le véhicule médicalisé, se trouvaient deux ambulancières travaillant pour la société d’ambulances Pied Vaurias de Valréas, avec un patient.

Quinze pompiers du centre de secours de Bollène, ainsi que de Sainte-Cécile-les-Vignes et d’Orange sous la direction du capitaine Perrot, ont procédé au secours des quatre victimes.

Elle a été éjectée de l’ambulance

sabelle Ramirez, qui se trouvait à l’arrière, aux côtés du patient a été éjectée du véhicule et grièvement blessée. Prise en charge par les médecins du Smur, cette femme de 43 ans aurait fait un malaise cardiaque dans l’hélicoptère qui la conduisait à l’hôpital Nord de Marseille. L’appareil a dû se poser en urgence au centre hospitalier d’Orange où tout a été tenté en vain pour la réanimer. Cette mère de famille divorcée est décédée.

Sa collègue, la conductrice, ainsi que le patient transporté dans l’ambulance n’auraient été que très légèrement blessés dans l’accident.

Le conducteur du break, seul dans son véhicule, n’a pas été blessé. Mais extrêmement bouleversé et choqué psychologiquement, il a dû être pris en charge par les secours. Cet homme de 33 ans a été transporté au centre hospitalier d’Orange. Le conducteur se serait assoupi

Les gendarmes de la Communauté de brigade de gendarmerie d’Orange/Sainte-Cécile-les-Vignes doivent encore l’entendre, ainsi que plusieurs témoins afin de faire toute la lumière sur les circonstances de ce dramatique accident.

Mais d’après les premiers éléments recueillis par les militaires, il se pourrait que le conducteur du break se soit assoupi et qu’il ait perdu le contrôle de sa voiture. En se déportant sur la gauche, il aurait percuté l’ambulance. Les tests d’alcoolémie pour les deux conducteurs sont négatifs. La circulation a dû être coupée dans les deux sens le temps de l’intervention des secours, soit jusqu’en fin de matinée.

Source : Le Dauphine.
avatar
ActuSecours
Admin

Messages : 186
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 7

Voir le profil de l'utilisateur http://actusecours.ace.st

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum