Loeb n'a pas traîné

Aller en bas

Loeb n'a pas traîné

Message par Emergency le Ven 6 Mai - 21:05




Comme avant chaque rallye sur terre, Sébastien Loeb s'inquiétait à l'idée de devoir ouvrir, et donc balayer la route devant tous ses adversaires en Italie. Une position handicapante, qui le plus souvent coûte de nombreuses secondes au pilote qui l'occupe. Mais vendredi, sur les pistes de Sardaigne, l'Alsacien s'en est très bien sorti, et il a bouclé les huit premières spéciales de l'épreuve en tête, ce qui lui vaudra l'honneur d'ouvrir à nouveau la route samedi. «Je serai premier sur la route demain et ce sera difficile de conserver la tête», a-t-il commenté après l'ES8. Le champion du monde en titre, qui reconnaissait à mi-journée que la position d'ouvreur était moins pénalisante que d'habitude car la terre était dure, a néanmoins mis un point d'honneur à attaquer tout au long de la journée. Ses trois temps scratchs, dans les ES4, 6 et 7, en témoignent.

Ogier ne vise plus la victoire

Son coéquipier, Sébastien Ogier, aurait dû finir à la deuxième place, mais il a décidé de ralentir dans la dernière spéciale, qu'il a conclue à 26"2 de Hirvonen. Le Gapençais, quatrième au général à 55"5 de son coéquipier, a expliqué son choix : «Je n'avais pas un bon feeling. Je ne vais pas me battre pour la victoire sur cette manche. Je préfère avoir une meilleure position pour marquer des points pour l'équipe. J'ai fait une erreur au Mexique. Donc cette fois-ci, je vais essayer de rapporter des points pour l'équipe.» C'est donc Petter Solberg (Citroën DS3) qui se retrouve deuxième vendredi soir, à 33"2 de Loeb. «Je suis heureux de ma position. J'ai perdu du temps à cause de mon problème de turbo ce matin. Je n'aurais jamais pensé me trouver là», a déclaré le Norvégien, qui a en effet perdu près de 30 secondes lors de l'ES2, mais reste le pilote le plus dangereux pour le septuple champion du monde.

Si Mikko Hirvonen (Ford Fiesta) compte 53"1 de retard sur le leader, c'est également à cause de soucis indépendants de sa volonté. Le Finlandais est sorti un peu large dans l'ES7 et a été victime d'une crevaison, qui lui a fait perdre 50 secondes environ. Cet écart sera difficile à rattraper samedi, surtout si Loeb se montre toujours aussi intraitable.

Source : L'Equipe.
avatar
Emergency
Correspondant local

Messages : 87
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 25
Localisation : Basse normandie

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/actusecours

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum